Menu

Transport scolaire – pandémie et enjeux pour la rentrée scolaire

Depuis l’annonce de la réouverture des écoles pour la rentrée et des mesures particulières qui devront être appliquées en contexte de pandémie, nos équipes sont à pied d’œuvre afin d’organiser une rentrée scolaire sécuritaire. À cet égard, nous devons faire face à des enjeux majeurs en matière de transport scolaire, et ce, malgré l’assouplissement des règles annoncées le 30 juin dernier.

Diverses mesures seront mises en place pour l’année scolaire 2020-2021.

Collaboration des parents demandée

Comme l’a mentionné le ministère de l’Éducation, la collaboration des parents est grandement souhaitée. C’est pourquoi, dans la mesure du possible, nous sollicitons votre aide afin de privilégier les déplacements actifs (marche, vélo, etc.) ou de reconduire votre enfant à l’école.

Plusieurs d’entre vous ont d’ailleurs déjà confirmé qu’ils n’utiliseraient pas le transport scolaire pour leur enfant l’année prochaine dans le cadre du questionnaire transmis aux parents concernés le 26 juin dernier. Nous vous remercions pour votre précieuse collaboration qui fait une réelle différence dans l’organisation des services pour la rentrée 2020.

Pour les parents dont l’enfant utilise normalement le transport scolaire, nous sollicitons à nouveau votre collaboration. Si vous pouvez assurer le transport de votre enfant pour la prochaine année scolaire grâce à une solution alternative, nous vous serions reconnaissants de nous en informer dans les meilleurs délais en communiquant avec le Service de l’organisation scolaire et du transport au transport2020@cslaval.qc.ca ou au 450 662-7000, poste 1333.

Élèves inscrits au service de garde

Par ailleurs, les élèves du primaire scolarisés à leur école d’aire de desserte et qui fréquentent le service de garde à temps plein, soit à raison de 3 jours ou plus par semaine, ne pourront pas bénéficier du service de transport scolaire pour la prochaine année. Les parents concernés ont d’ailleurs reçu une communication à cet égard dans la semaine du 6 juillet.

Annulation de l’opération « places disponibles »

Chaque automne, les élèves qui n’ont normalement pas droit au transport scolaire peuvent se prévaloir d’une « place disponible » en formulant une demande à l’école. En raison des contraintes actuelles associées au transport scolaire, cette opération est annulée pour l’année scolaire 2020-2021 et aucune « place disponible » ne sera attribuée.

Confirmation du droit au transport

Pour les élèves qui conserveront leur droit au transport en 2020-2021, les détails et les coordonnées de transport seront disponibles via l’outil Trouver son autobus accessible sur le site Internet csslaval.ca à compter du 19 août prochain.

À propos des règles dans le transport scolaire

Pour bien comprendre les enjeux entourant le transport scolaire, voici quelques éléments que nous trouvions essentiel de soumettre à votre attention :

  • Le nombre d’élèves transportés par autobus est désormais établi à un maximum de 2 élèves par banquette et cette consigne devra être rigoureusement respectée. Cela réduit considérablement notre capacité maximale par véhicule.
  • Le nettoyage complet des véhicules sera nécessaire entre le transport de chaque groupe d’élèves. Le temps requis pour ce nettoyage est encore en évaluation.
  • Il n’est plus nécessaire d’observer une distanciation sociale d’un mètre entre les élèves dans le transport scolaire.
  • Les élèves de chaque banquette devront demeurer ensemble, et ce, chaque jour.
  • Le port du masque sera obligatoire pour les élèves du secondaire et fortement recommandé pour les élèves du primaire et de la maternelle.
  • Du gel antiseptique pour les mains pourra être mis à la disposition des élèves à leur entrée dans le véhicule scolaire.
  • Dans la semaine précédant la rentrée, les élèves concernés recevront un rappel des règles à observer dans le transport scolaire et des mesures d’hygiène à appliquer.

Les horaires de transport et l’utilisation des véhicules étant déjà optimisés, ces nouvelles contraintes ne peuvent donc être sans conséquence sur notre capacité à transporter les élèves. Il n’est malheureusement pas possible d’augmenter suffisamment le nombre d’autobus en circulation afin d’offrir le même service qu’à l’habitude (pénurie de main-d’œuvre, manque de véhicule, etc.).

Considérant ces éléments, soyez assurés que nous mettons tout en œuvre afin d’offrir le meilleur service possible au plus grand nombre d’élèves dans les circonstances actuelles en minimisant les conséquences. Nous sommes conscients des inconvénients que pourrait engendrer cette situation et nous vous remercions pour votre précieuse collaboration. Ce travail est complexe et nécessite la collaboration de tout un chacun.

Haut de page

Inscrivez-vous à l'infolettre

Merci! Votre adresse courriel a bien été enregistrée

Oops! Une erreur est survenue, merci de réessayer plus tard